blog
header

english   A document that may contribute to a better understanding of the uses of the words "secular", "secularism", "secularity" and "laïcité": C. KINTZLER - Secularism and French Politics. Rethinking "laïcité" for the XXIst Century : link

Internationaliser le combat laïque et social   english

>> traduction en langue arabe <<

« La laïcité se voit attaquée à la fois par tous les fanatismes religieux et par les fanatiques d’une dérégulation du monde qui, sous couvert de loi du marché, visent à asservir les plus faibles »
Deux ans après les premières Rencontres laïques internationales (Montreuil, février 2007),
cette formule garde son actualité. Notre monde est dans une position singulière et explosive : une crise économique mondiale sans précédent, un accroissement inédit des inégalités sociales et
de la pauvreté partout dans le monde, la destruction des protections sociales solidaires
et des services publics par les corsaires d’une Europe néolibérale, l’extrême-droitisation des structures religieuses de toutes obédiences, l’exacerbation des tensions identitaires, la montée du nauséabond "Choc des civilisations" instrumentalisé par les dirigeants du monde, le recul du droit des femmes, les communautarismes se portant au secours des puissants de ce monde et de leurs politiques néolibérales et liberticides, etc.
Tout est entrepris pour détruire la laïcité, pour s'attaquer au droit des femmes et pour faire des intégristes des interlocuteurs privilégiés au détriment des démocrates.

suite

 

2e Rencontres Laïques Internationales

Ont été organisées par l'UFAL (Union des Familles Laïques)

en collaboration avec l'ADLPF (Association des libres-penseurs de France), le CLR (Comité Laïcité République),
le Grand Orient de France,
le MEL (Mouvement Europe et Laïcité),
la revue ProChoix, Ruptures
et avec le soutien de la ville de Saint-Denis (93)

les samedi 4 et dimanche 5 avril 2009
a la Bourse du Travail
de Saint-Denis (93200)
9-11, rue Genin
(Entree rue Bobby Sands)

     

Compte-rendu des interventions des 4 et 5 avril

Programme (cliquez sur le nom des intervenants pour télécharger leur intervention)

Ouverture par Horria SAIHI (UFAL Saint-Denis) et Denis MEZERETTE (maire adjoint de Saint-Denis)
• Table ronde 1 – Aujourd’hui comme hier, la raison contre l’obscurantisme
Moulay CHENTOUF (MDSL - Mouvement Démocratique Social et Laïque – Algérie)
Marieme HELIE-LUCAS (Fondatrice du WLUML)
Harsh KAPOOR (South Asian Citizen's Web)
Catherine KINTZLER (Philosophe de la laïcité, UFAL 75)
Christian TERRAS (Rédacteur en chef de la revue Golias)

• Table ronde 2 – Les luttes féministes, une lutte centrale
Aouicha BEKHTI (MDSL -Mouvement Démocratique Social et Laïque – Algérie)
Azar MAJEDI (Organisation for Women's Liberation) + vidéos
Maryam NAMAZIE (Campagne contre la Sharia en Angleterre)
Taslima NASREEN (Ecrivain et journaliste bangladaise)
Fatou SOW (Coordinatrice internationale du WLUML)

• Table ronde 3 – Contre les discriminations, construire des institutions républicaines
Philippe FOUSSIER (CLR - Comité Laïcité République)
Nadia GEERTS (Réseau d'Actions pour la Promotion d'un Etat Laïque, Belgique)
Gérard KERFORN (MRAP Landes)
Pascale LE NEOUANNIC (Conseillère municipale PG à Antony – 92 )
Yves PRAS (CAEDEL - Mouvement Europe et laïcité)

• Table ronde 4 – L’école face aux défis de la marchandisation et des communautarismes
Nathalie SAGE-PRANCHERE (Sauvons l'Université)
Eddy KHALDI (coauteur de Main basse sur l’école publique)
Jean Noël LAURENTI (UFAL, secteur Ecole)

• Grands témoins
Caroline FOUREST (Charlie Hebdo et ProChoix) – A propos de Durban II
Henri PENA-RUIZ (Philosophe de la laïcité) – « Laïcité ou guerre des dieux »
Pierre GALAND (Président du Centre d’action laïque – CAL) – « Les particularités de la laïcité en Belgique. »
Bernard TEPER (Secrétariat national de l’UFAL) - « La laïcité économique, pierre angulaire de la République sociale »

 

Appel pour une rencontre laïque internationale (Archives - 2007)

La laïcité, dans ses fondements les plus profonds, est un principe universel. La séparation du religieux et du politique représente un progrès de l’humanité vers le respect de l’individu, de ses libres choix, de ses croyances ou de son absence de croyance, et de son droit d’en changer. C’est aussi la condition incontournable du vivre ensemble.

Là où la laïcité n’est pas reconnue, les libertés de conscience et d’expression sont bafouées, les droits des femmes sont inexistants ou en recul, l’égalité des droits entre les femmes et les hommes est niée.

La laïcité se voit attaquée à la fois par tous les fanatismes religieux et les fanatiques d’une dérégulation du monde qui, sous couvert de loi du marché, vise à asservir les plus faibles

suite